L’usage des data analytics se démocratise. Mais les entreprises peinent encore à trouver des profils expérimentés, capables d’exploiter tout le potentiel des outils d’analyse. Pour répondre à cette problématique, AT Internet passe des partenariats avec des universités et écoles spécialisées dans le digital. L’objectif est de certifier les futurs experts en stratégie digitale et les former aux fondamentaux de la Web analyse.

Quentin Royer est à l’Ecole Supérieure du Digital*. Il a brillamment obtenu la Student Certification AT Internet, et vient de débuter son stage chez nous. Il nous livre ses impressions après cette première prise en main de l’Analytics Suite. Débriefing avec un expert de demain.

 

Tout d’abord, quelques mots sur ton parcours ?

J’ai, à l’origine, une formation technique puisque j’ai étudié à l’EPITECH de Bordeaux, où j’ai obtenu un Bachelor en Technologies de l’Information. J’y ai acquis de solides compétences en programmation, et j’ai également eu l’occasion, grâce à ce cursus, d’étudier en Corée du Sud. A mon retour en France, j’ai souhaité diversifier mes compétences et élargir mes horizons. J’ai donc intégré le cursus Mastères Experts en Stratégies Digitales à l’ESD de Bordeaux, où j’étudie l’écosystème digital dans sa globalité (webmarketing, communication, webdesign, etc.).

 

Qu’est-ce que la Certification AT Internet va t’apporter pour la suite ?

Je m’intéresse depuis quelques temps à l’univers de la data. C’est un sujet que je n’avais abordé que très sommairement pendant mon cursus à EPITECH, mais que nous abordons régulièrement lors des cours et des projets à l’ESD. Comme je souhaite m’orienter vers ce domaine et plus particulièrement des métiers comme celui de data analyste, ce diplôme est pour moi une première expérience, que je compte bien approfondir lors de mon stage chez AT Internet.

 

Qu’as-tu appris sur AT Internet ?

Je sais qu’AT Internet propose une solution de Digital Analytics, qui met à disposition des outils permettant de collecter, classer et analyser les données de navigation d’un site web ou d’une application, afin d’en améliorer les performances.

L’entreprise possède des clients dans le monde entier et connaît un fort succès, notamment depuis ces dernières années, si bien qu’elle est en mesure de rivaliser avec des géants de l’Analytics, comme Google par exemple.

Ce que j’ai trouvé génial et qui m’a le plus marqué c’est qu’AT Internet soit à ce point impliquée auprès des écoles du digital, non seulement à Bordeaux mais dans toute la France, en proposant une formation complète aux étudiants (à laquelle notre classe de l’ESD a participé avec intérêt).

 

Quels aspects de la solution Digital Analytics t’ont particulièrement intéressés ? Et pourquoi ?

La solution m’a paru dans l’ensemble simple et complète grâce au système de drag & drop. J’ai particulièrement apprécié l’outil de Data Query et la création de segments, qui permet de croiser n’importe quelles données entre elles afin de créer ses propres datasets. La simplicité des outils de data viz et de dashboarding m’a plu également. Le fait de pouvoir planifier des exports PDF ou mail sans avoir à toujours se connecter à la solution est très pratique pour les utilisateurs. Les interfaces avec leurs graphiques dynamiques permettent par exemple de lier une courbe d’évolution à un histogramme ou un camembert. Bref, l’outil semble puissant en plus d’être intuitif.

 

Si tu devais retenir une seule fonctionnalité ?

S’il faut choisir une seule fonctionnalité, je retiens Data Query, car j’ai trouvé qu’elle offre une très grande liberté d’analyse. Le fait de pouvoir sélectionner précisément n’importe quelles données, de pouvoir les croiser et définir des périodes de comparaison permet de laisser libre cours à la réflexion. L’outil est hyper flexible. L’interface est pensée pour gagner à la fois en temps et en précision lors du requêtage. On peut par exemple :

  • Manipuler les paramètres de l’url sans avoir à passer par l’interface.
  • Afficher les résultats d’une requête dans le format HTML, XML ou JSON pour pouvoir ensuite retraiter la donnée avec d’autres outils.
  • Importer directement une requête API dans Data Query pour générer automatiquement le template correspondant.

 

Comment se passe ton stage dans l’équipe Consulting de Bordeaux ?

Grâce à la certification, j’ai pu découvrir la solution Digital Analytics et j’ai envie de continuer à l’utiliser et à en apprendre les subtilités. Ce stage au sein de l’équipe Consulting me permet de me familiariser avec les problématiques data des entreprises, et également de mettre à profit mes connaissances en langues étrangères en échangeant avec des clients et collègues internationaux.

 

Le mot de la fin ?

Je souhaiterais remercier l’ESD d’être à l’origine de cette coopération avec AT Internet, une initiative qui permet à des étudiants comme moi de découvrir et de côtoyer l’un des acteurs importants du digital. Cela a été pour moi, et je pense pour mes camarades également, une expérience enrichissante sur un sujet précis et plutôt technique, ce qui complète très bien notre enseignement à l’ESD.

 

 

*A propos de l’ESD :
L’Ecole Supérieure du Digital, première école à avoir lancé le programme de Certification Student AT Internet, fait partie des toutes meilleures en termes de réussite globale à l’examen et détient, à ce jour, le meilleur score individuel. Ces excellents résultats s’expliquent sans aucun doute par la place centrale consacrée à la Data dans le programme des Mastères Experts en Stratégies Digitales.


Crédit Photo : Štefan Štefančík sur Unsplash